← Retour au blog

Et si tout le monde voyageait durablement pendant un an ?

25 Avr 2022 9 MIN READ

Présenté par TravelPerk, la première plateforme de voyages d'affaires.

>
Home>Ressources>Blog>Et si tout le monde voyageait durablement pendant un an ?
Et si tout le monde voyageait durablement pendant un an ?

De nos jours, il existe des milliers de moyens faciles d’avoir un comportement plus durable. Nous pouvons associer plein de petits gestes dans notre vie quotidienne, comme trier nos déchets plastiques et nos déchets organiques, boire dans une gourde réutilisable, ne pas imprimer nos documents de voyage ou faire le choix d’une paire de baskets Adidas en plastique océanique. Ou nous pouvons faire mieux encore, en optant pour une voiture électrique, en cultivant nos propres produits ou en alimentant notre maison en énergie renouvelable. Les options sont infinies et chaque jour, de plus en plus de citoyens s’engagent à réduire leur impact environnemental personnel. 

Mais en matière de voyage, on a souvent l’impression qu'il n'existe pas d'option plus durable. Il est surprenant de voir que 32 % des voyageurs ayant répondu à un sondage sur Booking.com ont affirmé qu’ils ne voyageaient pas de façon plus durable, car ils manquaient d’informations et de connaissances sur ce qu’est le voyage durable ou sur les manières de voyager de façon durable !

Réduire votre empreinte carbone lorsque vous voyagez pour affaires ou pour le plaisir ne doit pas nécessairement être difficile. Nous avons rencontré notre responsable ESG chez TravelPerk, James Dent, qui nous a montré à quel point quelques petits changements dans nos habitudes de voyage peuvent avoir un impact sur l’environnement. Voici ce que nous avons appris :

189 120 tonnes de CO₂e seraient économisées si nous prenions tous le train plutôt que l’avion pour relier Londres à Paris pendant un an.

Il faudrait une forêt de la taille de New York pour éliminer la quantité équivalente de CO₂e.
train à grande vitesse

Oui, oui, vous avez bien lu ! New York. Regarde ça de la façon suivante. pour chaque passager d’un vol, 92 kg de CO₂e sont émis. Il y a en moyenne 2 millions de passagers par an entre Londres et Paris. Cela correspond à environ 200 000 tonnes de CO₂e par an. 

Si tous ces passagers pouvaient prendre le train Eurostar plutôt que l’avion, ils économiseraient 189 120 tonnes de CO₂e. Il faudrait une forêt de 860 km² pour éliminer cette quantité de CO₂e dans l’atmosphère. Et oui, cela correspond à la superficie de la Grosse Pomme.  Les trains sont sans aucun doute l’option la plus respectueuse de l’environnement.

Voici un tableau présentant une ventilation rapide de la quantité de forêts nécessaire pour éliminer la quantité de carbone émise si ces passagers n’avaient pas pris le train.

1 jour1 mois1 an
Économies de tonnes de CO₂e518 CO₂e1 689 CO₂e189 120 CO₂e
km² de forêts qui seraient nécessaires pour
éliminer cette quantité de CO₂e dans l’atmosphère
272860
Équivalent en taille de villeMonacoZurichNew York

Ce serait 3 069 504 tonnes de CO₂e économisées si tous les vols de Londres à New York étaient effectués avec des carburants d’aviation durables pendant un an.

C’est l’équivalent de 7 105 333 barils de pétrole.

Coup double ! Si tous les vols de Londres à New York étaient effectués avec du carburant d’aviation durable pendant un an, nous économiserions l'équivalent de plus de 7 millions de barils de pétrole.

Pour vous donner une idée de l’échelle d'importance, sachez que 4 millions de barils de pétrole ont été déversés pendant la marée noire BP dans le golfe du Mexique en 2010. Lorsque les compagnies aériennes feront inévitablement le grand saut et passeront à l’utilisation de carburant d’aviation durable à temps plein, elles seront en mesure d’économiser près du double en seulement un an.

Si vous n’avez pas révisé votre glossaire technique du voyage écologique, sachez que les carburants d’aviation durables sont très prometteurs pour rendre l’industrie du voyage plus respectueuse de l'environnement. Ils ont une empreinte carbone plus faible que les carburants atmosphériques classiques, car ils sont fabriqués à partir de biocarburants, par opposition aux pétroles raffinés. 

Des progrès sont réalisés dans le secteur du transport aérien pour y parvenir. Selon l’Association du transport aérien international (IATA), le SAF permettrait de réduire les émissions jusqu’à 80 % tout au long de son cycle de vie. Environ 14 milliards de litres de SAF sont en contrats d’achat à terme, ce qui indique que les compagnies aériennes prennent cette opportunité au sérieux. 

Ainsi, si l’on pouvait économiser plus de 7 millions de barils de pétrole en volant avec des carburants d’aviation durables pendant un an, combien pourrions-nous économiser en un jour ou un mois ? Consultez le tableau ci-dessous.

1 jour1 mois1 an
Économies de tonnes de CO₂e8 410 CO₂e255 792 CO₂e3 069 504 CO₂e
Équivalent en barils de pétrole
économisés 
19,467592,1117,105,333

Ce serait 1 136 250 tonnes de CO₂e économisées si tous les hôtels aux États-Unis utilisaient 100 % d’énergie renouvelable pendant un an.

Cela éliminerait 504 475 tonnes de charbon, soit le poids collectif d’environ 3 000 maisons.
Façade de chambres d’hôtel

On estime que les États-Unis comptent aujourd’hui quelque 47 000 hôtels, chacun disposant en moyenne d’environ 200 chambres. Comme ils s’appuient principalement sur l’électricité et le gaz naturel pour alimenter les systèmes de ventilation, d’éclairage et de chauffage de l’eau, les hôtels consomment énormément d’énergie. 

Si tous les hôtels des États-Unis passaient à une énergie 100 % renouvelable, même pour une journée, les économies d’énergie seraient étonnantes :

1 jour1 mois1 an
Économies de tonnes de CO₂e3 113 CO₂e94 688 CO₂e1 136 250 CO₂e
Équivalent en tonnes de charbon
éliminées
1,38242,040504,475

L’industrie de l’hôtellerie progresse vers la réduction de son empreinte carbone, avec des chaînes internationales comme le Groupe Iberostar par exemple, qui a lancé son initiative Wave of Change, ou encore Marriott et son engagement Serve 360. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire, la Sustainable Hospitality Alliance affirmant que le secteur doit réduire ses émissions de carbone de 66 % par chambre d’ici 2030 pour lutter contre les émissions.

Le passage aux énergies renouvelables est l’un des meilleurs moyens pour le secteur hôtelier d’atteindre ses objectifs de « net zéro ». De plus en plus d’entreprises de services publics et de startups de technologie énergétique à travers le monde facilitent l'accès à des énergies propres, à mesure que la date limite pour atteindre le programme 2030 se rapproche. 

Alors, la prochaine fois que vous réserverez un séjour à l’hôtel, pourquoi ne pas jeter un œil aux différentes politiques de durabilité et choisir l’option la plus respectueuse de l’environnement ?

Ce sont 507 900 tonnes de CO₂e économisées si toutes les voitures de location dans l’UE étaient électriques pendant un an.

Les économies de CO₂e correspondraient à l’équivalent de toutes les émissions de véhicules d'une ville de 450 000 habitants pendant un an. C’est la taille de Miami (oui, on s'est fait la même réflexion, c'est plus petit que nous le pensions !). 
Chargeur VE

Ces dernières années, on a beaucoup parlé des voitures électriques, sujet dans lequel Tesla alimente une grande partie des conversations. D’autres grandes entreprises automobiles comme BMW, Audi, Chevrolet et bien d’autres encore proposent également des voitures électriques à leurs clients. Avec plus de 280 000 bornes de recharge électrique dans toute l’Union européenne, le continent semble se préparer à une révolution de la voiture électrique.

On compte environ 50 millions de locations de voitures dans l’UE chaque année, et ce nombre devrait atteindre près de 64 millions d’ici 2025. Donc, en gardant cela à l’esprit, quel effet pourrait-il y avoir sur l’environnement si toutes les voitures louées sur un jour, un mois ou un an étaient électriques ?

1 jour1 mois1 an
Économies de tonnes de CO₂e1 392 CO₂e42 325 CO₂e507 900 CO₂e
Équivalent population circulation dans grande ville122237,000450,000
Équivalent en émissions des véhicules urbainsCité du VaticanMonacoBratislava

Les voitures électriques sont désormais un mode de transport quotidien viable, offrant d’immenses avantages pour notre environnement. Sans tuyau d’échappement, les véhicules électriques (ou les VE comme on les appelle souvent) n’émettent pas de gaz d’échappement, ce qui réduit la pollution de l'air dans les villes. De plus, de nombreuses stations de recharge électrique dépendent des énergies renouvelables pour alimenter les véhicules électriques, ce qui rend l’ensemble du processus plus durable, de la charge jusqu’à la conduite. 

Voici comment TravelPerk peut vous aider à voyager plus durablement 

Chez TravelPerk, nous nous engageons à aider les entreprises à se renseigner sur les voyages durables et à offrir les solutions de voyage les plus durables qui soient. Qu’il s’agisse d’offrir le plus grand stock de voyages ferroviaires du marché, de permettre aux utilisateurs de louer des voitures électriques, de fournir une solution efficace de compensation carbone ou de créer une application ouverte pour aider les entreprises à comprendre leur empreinte carbone et à agir, nous développons constamment de nouvelles façons de rendre les voyages plus durables. 

Nous savons qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais nous espérons que certains de nos outils pourront vous aider à vous lancer dans cette démarche. Nous donnons les moyens aux milliers d’entreprises qui voyagent avec nous de comprendre comment elles peuvent le faire de façon plus durable, et nous travaillons sans relâche pour fournir la solution la plus durable à ce jour. 

Il reste encore beaucoup à faire pour que l’industrie du voyage devienne plus durable, mais chaque pas dans la bonne direction compte. Nous avons préparé ce document pour montrer que chaque geste, même minime, que nous faisons lorsque nous voyageons peut avoir un impact - et que vos décisions comptent.

Simplifiez à tout jamais vos voyages d’affaires.

  • Voyez notre plateforme en action. Utilisé par des milliers d’entreprises dans le monde entier, TravelPerk simplifie la gestion des voyages d’affaires en offrant une plus grande flexibilité, un contrôle total des dépenses grâce à des rapports faciles à établir et des options pour compenser votre empreinte carbone.
  • Trouvez des centaines de ressources sur tout ce qui concerne les voyages d’affaires, des conseils pour voyager plus durablement aux conseils sur la mise en place d’une politique relative aux voyages d’affaires, en passant par la gestion de vos dépenses. Nos derniers e-books et articles de blog vous couvrent.
  • Ne manquez plus la moindre mise à jour. Restez en contact avec nous sur les réseaux sociaux pour connaître les derniers lancements de produits, les événements à venir et les articles récents.