Advert icon
← Retour au blog

Les trains : la voie rapide vers l’innovation et la durabilité

15 Juil 2021

Présenté par TravelPerk, la première plateforme de voyages d'affaires.

Les trains : la voie rapide vers l’innovation et la durabilité

2020 et la pandémie de coronavirus nous ont beaucoup appris. Ils nous ont montré que nous n’étions tout simplement pas prêts à affronter une crise d’une telle ampleur. Ils ont fait remonter à la surface notre humanité en nous réunissant dans un moment aussi difficile. Ils nous ont également permis de développer une conscience collective sur la durabilité et les questions environnementales comme le changement climatique. 

La COVID-19 a amorcé un énorme changement des mentalités en faveur de la durabilité. Maintenant que nous entrons dans un monde post-pandémique, 2021 marque une ère de changement. C’est l’année de l’Année européenne du rail, et les gouvernements rénovent leurs infrastructures ferroviaires pour favoriser un changement en faveur du transport ferroviaire en tant que mode de transport plus durable. C’est dans cet esprit que TravelPerk, la première plateforme de voyages d’affaires, a examiné les raisons pour lesquelles les décideurs politiques et les voyageurs choisissent le train. 

Mettant en lumière l’un des modes de transport les plus durables, les plus innovants et les plus sûrs que nous ayons !

#annéeeuropéennedurail

Pourquoi les gouvernements ont décidé de grimper à bord du train

Les gouvernements font un grand pas en avant vers le transport durable, en accordant une attention particulière aux trains. Pour quelles raisons ? Il y a 4 facteurs principaux qui contribuent à cela :

1. Tout est une question d’environnement

Les gouvernements bouleversent le statu quo et favorisent le transport ferroviaire parce qu’il s’agit réellement d’une alternative plus écologique aux avions. La France, par exemple, a interdit tous les trajets en avion de moins de deux heures et demie. Les courts trajets intérieurs devront être effectués en train dans le cadre du plan de sauvetage d’Air France. L’Allemagne et l’Autriche lui emboîteront bientôt le pas avec la mise en place de réglementations similaires.

Les consommateurs sont appelés à prendre des décisions consciencieuses pour réduire les émissions de carbone. Ils cherchent à faire un meilleur choix pour l’environnement et désormais les gouvernements leur donnent les moyens de le faire. Le voyage en train est une réponse évidente à cette décision.

C02 emissions plane v train per kilo

2. Les milléniaux prennent le contrôle de la main-d’œuvre

Les enfants qui ont été élevés dans le respect des valeurs durables occupent aujourd’hui des postes à responsabilité et commencent à représenter une grande partie de la main-d’œuvre. Ils ont à la fois les outils et l’état d’esprit pour apporter un changement positif. Ils savent que l’un des meilleurs moyens d’atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies passe par une collaboration entre les entreprises et les gouvernements.

3. L’industrie ferroviaire se modernise

L’industrie ferroviaire européenne a longtemps été dominée par des pratiques et des entreprises très traditionnelles et démodées. Maintenant, il y a une intégration de la législation du système ferroviaire, ce qui signifie que les opérateurs ferroviaires nationaux doivent ouvrir leurs infrastructures aux acteurs privés. C’est exactement ce qui s’est passé en Espagne récemment : le service ferroviaire à grande vitesse du pays, RENFE, détenait un monopole complet sur le marché avant que la SNCF française n’y fasse son entrée il y a peu. Maintenant, il existe une concurrence qui favorise le changement.

4. Il existe une croyance selon laquelle les trains sont plus protégés de la COVID-19 que les avions

Une croyance croissante parmi les voyageurs est qu’ils sont moins susceptibles de contracter la COVID-19 dans un train de voyageurs que dans un avion. Le fait que les gares sont souvent en plein air, que les sièges sont généralement plus espacés et qu’il y a moins de goulots d’étranglement et de foule au moment de l’enregistrement ne sont que quelques-uns des facteurs qui contribuent à cette conviction.

Coup de projecteur sur la France

Le 10 mai 2021, la France a approuvé un projet de loi supprimant les vols intérieurs interurbains sur des trajets inférieurs à deux heures et demie. L’idée derrière cette décision est de promouvoir l’utilisation des services ferroviaires pour tenter de réduire les émissions de Co2 de 40 % d’ici 2030. Selon nos propres données, le coût environnemental du train par rapport à l’avion pour les liaisons intérieures est nettement inférieur :

C02 emissions trains v planes

Parallèlement, la SNCF (premier opérateur ferroviaire français) a passé commande de 12 trains à hydrogène et électrique. Ils devraient entrer en service d’ici 2024 et avoir une autonomie de 600 km sur des sections de voie non électrifiées. Cela s’inscrit dans la stratégie plus large de la SNCF pour accroître l’efficacité énergétique, rendre la mobilité domestique plus durable et plus respectueuse de l’environnement en défendant l’utilisation des solutions hydrogène. 

Ce qui est formidable, c’est qu’il y a un grand soutien public et un sentiment positif dans tout le pays pour ce changement. En fait, sur notre propre plateforme, nous constatons que la majorité de nos clients en France (où nous proposons à la fois des vols et des trains) optent pour le train plutôt que pour l’avion sur les liaisons intérieures (voir le graphique ci-dessous). Nous observons même une augmentation de 16 % pour des réservations en train (de 52 % à 68 %) depuis le début du mois de juin seulement. C’est pourquoi nous avons intégré l’ensemble de la SNCF directement dans notre plateforme afin que nos clients voyageant en France puissent avoir accès à leur inventaire en quelques clics. Nous proposons également des tarifs d’entreprise spéciaux, des réductions et des cartes de fidélité pour les voyageurs fréquents. Se déplacer confortablement et durablement en France devient plus facile, les amis !

Share of flights v planes on domestic routes in France

La technologie ferroviaire prend d’assaut l’industrie

Alors, que pouvez-vous attendre de l’industrie ferroviaire à l’avenir ? Il existe une énorme opportunité dans un secteur démodé de bouleverser le statu quo et d’innover. 

Nous voyons déjà apparaître de nouvelles technologies incroyables, comme la diffusion d’informations en direct sur les trains au Royaume-Uni et dans l’UE, ou l’apparition d’agrégateurs de billets de trains (un peu comme un Skyscanner pour les trains, Railscanner, peut-être ?). La billetterie mobile devient de plus en plus courante et des trains-couchettes pour les voyageurs d’affaires font même leur apparition.

Mais ce n’est que le début. Il y a beaucoup plus d’innovations à venir ! Voici quelques-unes des technologies les plus prometteuses et bouleversantes à garder à l’œil :

  • Capteurs basés sur le mouvement de l’internet des objets pour les trains et les voies ferrées. Cela fournira des données en temps réel sur l’état du train (trains à grande vitesse ou autres) et de toute son infrastructure, y compris les voies. Il permettra de surveiller les dommages et de signaler la nécessité de réparations, ce qui le rendra encore plus sûr.
  • Les trains autonomes pourraient devenir une réalité à l’avenir. Ne laissez pas les voitures autonomes attirer toute l’attention ! Ces trains seront dotés d’une technologie de détection avancée, réduiront les erreurs techniques et amélioreront la fluidité du trafic dans le système de transport en commun. Vous parlez d’efficacité !
  • L’intelligence artificielle sera utilisée pour fournir des notifications d’urgence. L’intelligence prédictive aidera à rationaliser les horaires et à minimiser les retards, rendant l’ensemble du réseau ferroviaire encore plus sûr.
  • La décarbonisation jouera un rôle important, car, pour alimenter les trains, nous passerons du diesel à la technologie de batteries, aux piles à combustible et aux énergies renouvelables. L’énergie solaire et éolienne est actuellement étudiée comme un mode de consommation énergétique plus responsable et à faible émission de carbone.
  • La réalité virtuelle et augmentée rendra l’expérience du voyageur plus immersive et interactive. Il pourrait offrir aux voyageurs des informations sur ce qu’ils voient à travers leurs fenêtres ou des faits amusants sur l’infrastructure qu’ils traversent.

Oh oui, TravelPerk adore les trains !

Ce n’est pas un secret, nous sommes fous de train ! C’est pourquoi nous nous efforçons constamment de rendre la réservation et le voyage en train plus faciles et moins chers pour nos clients. En fait, nos clients sont des passionnés de train depuis bien avant que cette tendance ne commence à émerger dans un monde COVID et post-COVID. Oui, l’augmentation de l’utilisation des trains a été fortement influencée par les restrictions de voyage résultant de la pandémie de coronavirus. Cependant, nos données ont révélé que les passagers utilisant la plateforme TravelPerk commençaient déjà à opérer ce virage vers l’utilisation du train pour les trajets intérieurs dès 2018. 

Nous prévoyons que cette tendance à la hausse ne fera que s’accentuer en France, et que d’autres pays devraient suivre. L’Allemagne et l’Autriche prennent déjà des mesures pour adopter une législation similaire, et nous avons constaté une évolution significative vers l’utilisation des trains en Allemagne tout au long de la pandémie :

Germany share of trains v flights on domestic routes

Chez TravelPerk, nous avons l’un des plus grands inventaires de trains du marché et couvrons plus de 85 % des itinéraires que vous pouvez emprunter à travers l’Europe et les États-Unis. Notre formidable service de conciergerie peut également s’occuper des 15 % restants des itinéraires auxquels nous n’avons pas accès. Alors oui, on peut dire que nous sommes là pour vous à 100 % en ce qui concerne les trajets en train.

Nous aidons également les clients à récupérer la TVA pour les frais de voyage d’affaires dépensés pour le transport ferroviaire en Allemagne, en Suisse et en Espagne. Nous rendons les voyages en train aussi flexibles que possible, en donnant aux clients la possibilité de modifier ou d’annuler leurs voyages, sans poser de questions. C’est sans stress et bon pour l’environnement. 

Sans compter que nos usagers du train peuvent être encore plus écologiques. Non seulement ils choisissent de voyager de manière plus durable, mais ils peuvent aussi compenser leur empreinte carbone ! Les voyages d’affaires écologiques et neutres en carbone n’ont jamais été aussi faciles. 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Si oui, vous pouvez également nous suivre sur LinkedIn ou Instagram. Merci de partager l’article avec vos amis ou collègues !

paper plane