← Retour au blog

Focus client : Mambu sur la gestion d'une entreprise responsable

5 Déc 2022 10 MINUTES DE LECTURE

Présenté par TravelPerk, la première plateforme de voyages d'affaires.

>
Home>Ressources>Blog>Focus client : Mambu sur la gestion d'une entreprise responsable
Focus client : Mambu sur la gestion d'une entreprise responsable

La durabilité des entreprises est une discipline qui a une longue histoire : elle nous rappelle notre responsabilité de maintenir notre licence sociale d'exploitation et nous incite à l'innovation et à la créativité pour transformer les entreprises en une source de bienveillance afin de résoudre certains des défis actuels en matière de durabilité. C'est un sujet fascinant qui nous occupe et nous mettons tout en œuvre pour contribuer aux résultats de durabilité que nous voulons tous voir pour nous-mêmes.

Anna Kratova - Directrice, Durabilité chez Mambu

Le monde du travail est en train de changer de bien des façons. Le développement durable représente l'un des défis et l'une des opportunités les plus importants de notre époque, et les entreprises ont entre leurs mains le pouvoir de susciter des changements positifs par ce qu'elles font, et <em>comment</em> elles le font. 

Chez TravelPerk, nous avons la chance de travailler avec des milliers d'entreprises incroyables dans le monde entier. Nombre d'entre elles s'efforcent de construire un avenir durable à travers leurs modèles d'entreprise, leurs valeurs, leurs pratiques et leurs activités quotidiennes. Nous avons rencontré Mambu, un fournisseur de services bancaires cloud SaaS qui aide les banques à passer à un système numérique central, pour en apprendre davantage sur la façon dont ils intègrent la durabilité dans leurs activités et pourquoi cela fonctionne pour elles.

Focus sur Mambu

Mambu a été fondé en 2011 par Frederik Pfisterer, Eugene Danilkis et Sofia Nunes qui avait initialement développé une infrastructure technique pour les microfinanciers en Afrique. Lors d'un travail universitaire sur le microcrédit et après avoir contacté des banques dans des pays africains émergents, les fondateurs ont réalisé que les systèmes d'exploitation utilisés par les banques étaient obsolètes, inexistants ou trop complexes pour les microprêts, ce qui entravait l'inclusion financière.Ils ont décidé de faciliter l'accès aux services bancaires dans des endroits où ils n'étaient pas disponibles par les moyens traditionnels, et ce qui était au départ un projet universitaire s'est transformé en une mission d'entreprise qui constitue le fondement de tout ce que l'entreprise fait aujourd'hui. 

Aujourd'hui, Mambu est une rareté qui offre de meilleures expériences bancaires à des millions de personnes. En fournissant une plateforme bancaire moderne en nuage, Mambu permet aux banques et autres institutions financières de créer des produits et services bancaires qui améliorent la vie financière des gens. Mambu se situe également à l'intersection de la technologie numérique, de l'innovation et du secteur financier.

En s'appuyant sur son vaste écosystème de partenaires et sur les capacités techniques qui s'y trouvent, Mambu peut aider à développer des produits financiers durables sur mesure afin d'aider les banques à mieux comprendre ce qu'elles financent, à prendre des mesures, et à les transformer en de meilleurs projets. Les services de finance durable tels que les contrats à impact, les prêts hypothécaires verts, les prêts verts et les comptes d'épargne verts sont devenus une demande des consommateurs. Au cours de cette décennie, 75 % des comptes seront détenus par une génération ayant une relation complètement différente avec l'argent.

S'attaquer au changement climatique au sein de l'industrie bancaire

Le secteur bancaire ne fait généralement pas partie des industries qui émettent de grandes quantités de carbone. C'est parce que nous avons souvent l'habitude de penser aux émissions de Scope 1 et de Scope 2, et historiquement, le secteur bancaire a été exclu de cette conversation. 

Rappel rapide :

Scope 1 : les émissions directes des ressources contrôlées par l’entreprise, c’est-à-dire les émissions rejetées en tant que résultat direct d’un ensemble spécifique d’activités

Scope 2 : les émissions indirectes, propres à la production d’énergie achetée comme l’électricité, la vapeur, la chaleur et le refroidissement

Scope 3 : les émissions indirectes, non possédées, liées aux activités d’une entreprise

Il est vrai que les émissions des banques semblent assez faibles quand on y pense. Le principal volume de ces émissions provient de l'énergie nécessaire pour faire fonctionner un bureau ou envoyer des professionnels en voyage d'affaires. Mais les véritables émissions au sein du secteur bancaire proviennent de ce qu'elles financent au sens exact du terme. Que permettent-elles avec l'argent qu'elles fournissent ? Cet argent est-il consacré à des activités qui préservent l'environnement ou qui lui sont nuisibles ? 

C'est le cœur de la conversation sur les émissions dans le secteur bancaire, et c'est un sujet qui n'a commencé à être abordé qu'il y a 3 ou 4 ans. Il renvoie directement à l'un des principaux points sensibles du secteur, à savoir le manque de compréhension et de connaissances sur la manière de commencer à calculer l'impact et l'empreinte de leurs portefeuilles. L'automatisation, le manque d'outils, les méthodologies inadéquates et les données massives sont autant de défis que le secteur doit relever pour résoudre ce problème.

Perspectives pour devenir une-entreprise plus durable

Lorsque les entreprises doivent répondre à la question « pourquoi devrions-nous nous soucier de la durabilité ? », la réponse est simple. Parce qu'il n'y a pas de travail sur une planète sans vie. C'est pourquoi l'industrie, et en fait toutes les industries, doivent s'éloigner de cette question et faire des questions de durabilité un impératif. Après des décennies d'actions volontaires en faveur de la durabilité, nous n'avons plus le temps de nous permettre de débattre de la question de la rentabilité de la durabilité. Nous vivons maintenant à une époque où c'est une question de nécessité. 

Historiquement, certains leaders en matière de durabilité d'entreprise (qu'il s'agisse de secteurs ou d'entreprises individuelles) ont fait progresser la durabilité et l'ont intégrée très tôt dans leurs activités, soit en raison de la pression exercée par les consommateurs ou les autorités réglementaires, soit grâce à leur leadership visionnaire. Le secteur fintech, cependant, est relativement nouveau en la matière et nous commençons tout juste à observer des mesures en faveur de la durabilité. 

Mambu est un exemple d'une entreprise fintech qui tente d'intégrer la durabilité dans ses activités dès le départ. Quelles leçons pouvez-vous appliquer à votre entreprise pour suivre l'empreinte (sans carbone) de Mambu ?

Maintenir le bon équilibre

Il est également important de maintenir l'équilibre. On voit souvent des entreprises parler de l'impact positif tout en laissant pratiquement de côté l'impact négatif. En réalité, pour de nombreuses entreprises, cela devrait être l'inverse. Vous devriez commencer par examiner votre impact négatif et élaborer une stratégie visant à le réduire en premier lieu. C'est ce qu'a fait Mambu, et cela a inspiré sa feuille de route et sa stratégie à court, moyen et long terme. 

Valoriser le bien-être des employés 

Permettre aux employés d'avoir un impact positif en dehors de leur travail quotidien est un autre pilier de leur travail de durabilité, qui vise à renforcer les impacts positifs. Les employés bénéficient d'avantages tels qu'un budget pour les dons et des congés pour faire du bénévolat. Par exemple, depuis le début de l'année 2022, l'entreprise a fait don de près de 200 000 euros à des organisations caritatives travaillant sur diverses causes d'impact social et a consacré collectivement plus de 300 heures à des activités de bénévolat dans la communauté. 

S'attaquer à la finance durable et à impact

Un autre domaine d'intérêt clé pour Mambu concerne le contexte du secteur bancaire au sens large. L'entreprise se concentre sur la finance durable et à impact, visant à aider l'industrie à faire de ces solutions la norme et à rendre la transition vers la durabilité plus rapide et plus facile. L'entreprise met l'accent sur l'inclusion financière en tant que moteur clé de son travail de finance à impact et cherche des moyens de soutenir cela de manière plus structurelle par le biais d'engagements de l'ensemble de l'organisation. Ceci est clairement lié à la valeur commerciale fondamentale et à la mission de l'entreprise, qui consiste à rendre les services bancaires plus accessibles à ceux qui n'y ont pas toujours eu accès.

Mettre en pratique la vision de durabilité de Mambu

Quelles tactiques Mambu a-t-elle déployées pour devenir une entreprise durable ?

  1. A complété une auto-évaluation approfondie de la durabilité
    L'équipe de Mambu a pris beaucoup de recul et a analysé ce qu'elle faisait bien, et surtout, ce qu'elle pouvait améliorer. Les membres de l'équipe se sont demandés « où avons-nous l'impact négatif le plus important ? Où pouvons-nous apporter la plus grande contribution positive ? » Cela a jeté les bases de toute leur stratégie et de leurs actions ultérieures et devrait constituer la base de toute entreprise qui tente de comprendre comment devenir plus durable. Sans cela, vous ne faites que tâtonner dans le noir ou gaspiller les ressources de l'entreprise pour des changements incrémentiels.
  2. A apporté la durabilité à la direction
    Chez Mambu, les membres de la direction font tous partie d'un comité de responsabilité sociale et de durabilité de l'entreprise. En faisant de la durabilité une question essentielle à l'ordre du jour de la direction, Mambu s'éloigne des initiatives de recyclage « sympathiques » pour se tourner vers des projets qui peuvent réellement faire bouger les choses en matière de gestion des impacts négatifs et positifs.
  3. Se concentrer sur la sensibilisation et l'apprentissage
    Faire participer leur communauté est une priorité absolue pour Mambu. Comment font-ils cela ?
    Par le biais d'un programme de durabilité fondé sur la transparence qui accompagne les employés sur la voie de la transformation de la durabilité, exploite les valeurs communes et les implique dans la prise de décision. 

Quelles initiatives spécifiques Mambu a-t-il mises en œuvre pour faire bouger les choses ?

  • A introduit une politique de durabilité pour l'entreprise
    Cette politique stipule clairement l'engagement de l'entreprise en matière de durabilité et la responsabilité que chaque nouveau coéquipier devra également assumer pendant son mandat chez Mambu. 
  • A lancé un centre de connaissances sur la durabilité
    Mambu a déployé un  cours sur la durabilité à tous ses employés, y compris les dirigeants, a créé un canal Slack dédié qui fait office de forum animé où chacun peut partager des idées et des nouvelles sur la durabilité et discuter des décisions et des initiatives, et a même ouvert une vaste bibliothèque de connaissances. 
  • A développé un programme d'incitation aux voyages écologiques
    Conscient du besoin toujours important pour les collègues de se rencontrer en personne, Mambu a décidé de chercher des moyens d'encourager les options écologiques dans les zones géographiques où cela est possible. Avec l'aide de l'API GreenPerk de TravelPerk, Mambu est en mesure de suivre la façon dont les employés voyagent et de tirer des conclusions éclairées sur les endroits où ils peuvent réduire leur empreinte carbone liée aux voyages, et prendre des mesures. Mambu admet qu'ils ne sont pas sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs de réduction des déplacements, car son personnel cherche à profiter au maximum de la possibilité de se rencontrer à nouveau en personne après une pause de deux ans avec la COVID-19.

    Cependant, ils constatent une augmentation relative de 1,22 % des voyages en train depuis l'introduction de la politique de voyage en janvier 2022, et une multiplication par 23 de la destination ciblée Amsterdam-Londres qui constitue la majorité de leurs voyages en Europe. Ceci est une illustration de la façon dont une incitation fiscale interne et une action individuelle se rencontrent au milieu pour un résultat positif.<br/>
  • Rendre le codage plus durable
    En tant qu'entreprise basée sur le cloud, le codage est au cœur des opérations de Mambu. C'est pourquoi l'entreprise accorde tant d'importance à l'élaboration d'une feuille de route afin de s'assurer que la façon dont elle code ne gaspille pas d'énergie et ne génère pas d'émissions excessives.

Tout ce que nous faisons aujourd'hui a un impact sur demain. Décider où nous voulons travailler, comment nous voulons vivre et comment nous consommons a un effet cumulatif sur notre avenir commun : pour le meilleur ou pour le pire. En tant que Mambuvians, nous sommes fiers de participer à la solution, c'est pourquoi nous travaillons continuellement à façonner notre état d'esprit et nos pratiques en matière de durabilité

Eugene Danilkis - CEO & Co-founder at Mambu

Simplifiez à tout jamais vos voyages d’affaires.

  • Voyez notre plateforme en action. Utilisé par des milliers d’entreprises dans le monde entier, TravelPerk simplifie la gestion des voyages d’affaires en offrant une plus grande flexibilité, un contrôle total des dépenses grâce à des rapports faciles à établir et des options pour compenser votre empreinte carbone.
  • Trouvez des centaines de ressources sur tout ce qui concerne les voyages d’affaires, des conseils pour voyager plus durablement aux conseils sur la mise en place d’une politique relative aux voyages d’affaires, en passant par la gestion de vos dépenses. Nos derniers e-books et articles de blog vous couvrent.
  • Ne manquez plus la moindre mise à jour. Restez en contact avec nous sur les réseaux sociaux pour connaître les derniers lancements de produits, les événements à venir et les articles récents.