← Retour au blog

Biodiversité en entreprise : pourquoi c'est important

27 Juil 2022 12 MIN READ

Présenté par TravelPerk, la première plateforme de voyages d'affaires.

>
Home>Ressources>Blog>Biodiversité en entreprise : pourquoi c'est important
Biodiversité en entreprise : pourquoi c'est important

Il est inutile de parler de durabilité sans évoquer la vie sur Terre. Tous les êtres vivants tels que les plantes, les animaux, les champignons et les bactéries font partie de ce que nous qualifions de « biodiversité », ou, la variété des différents types de vie (espèces) que vous trouverez dans une zone donnée. Toutes ces espèces travaillent ensemble pour maintenir leurs écosystèmes et y survivre. Elles créent l'équilibre délicat nécessaire pour que la vie s'épanouisse. Des écosystèmes entiers peuvent s'effondrer si cet équilibre n'est pas maintenu.

Cependant, à mesure que les humains consomment davantage de ressources, nous risquons de perturber cet équilibre délicat. Qu'il s'agisse de la pollution, du changement climatique ou de la croissance démographique, les activités humaines ont indéniablement un effet négatif sur la biodiversité. C'est pourquoi nous, en tant qu'individus et entreprises, avons la responsabilité d'examiner nos actions et de trouver des moyens de minimiser l'impact négatif que nous avons.

Un cours de rappel sur la biodiversité

Rappel des termes clés :

Biomes : de grandes zones caractérisées par leur végétation, leur sol, leur faune et leur climat. Les 5 principaux types de biomes sont la forêt, la toundra, le désert, le milieu aquatique et la prairie.

Biosphère : l’ensemble des parties de la Terre où la vie existe. Cela inclut tout, des tranchées les plus profondes de l’océan aux plus hauts sommets des montagnes.

Écosystème : une zone géographique où les plantes, les animaux, les autres organismes, la météo et même le paysage travaillent ensemble pour former une « bulle de vie ».

Voici un petit rappel sur la biodiversité pour ceux qui ne se souviennent pas bien de leurs cours de biologie à l'école.

  • La biodiversité est un concept d'une ampleur déconcertante, couvrant littéralement toute vie sur Terre
  • Il s'agit de la particularité la plus complexe et la plus vitale de notre planète, car c'est cette multitude de relations entre organismes qui rend la vie possible
  • Il existe plusieurs niveaux de biodiversité, notamment :
    • Gène
    • Espèces individuelles
    • Communautés d'êtres vivants
    • Écosystèmes entiers
  • Les écosystèmes sains sont composés de cet éventail d'animaux, de plantes, de micro-organismes, et plus encore. Ce sont ces écosystèmes qui fournissent l'air que nous respirons, la nourriture que nous consommons et les médicaments dont nous dépendons. Par exemple, sans plantes, nous n'aurions pas d'oxygène pour respirer. Sans abeilles pour polliniser les fleurs, nous n'aurions aucun fruit.
Source : BCG

Les écosystèmes les plus diversifiés

Lorsque l'on examine les biomes et les écosystèmes, il est important de se rappeler que tous ne sont pas égaux par nature. La diversité des êtres vivants au sein de ces biomes n'est pas la même : certains accueillent d'innombrables espèces différentes, tandis que d'autres présentent les conditions de vie nécessaires à des espèces très spécifiques. Beaucoup d'êtres vivants sont hyperspécialisés pour vivre dans des environnements très spécifiques et ne seraient pas capables de s'adapter à la vie dans un biome différent. Par exemple, les espèces aquatiques seraient tout simplement incapables de survivre dans un biome désertique, alors qu'un animal comme l'Ampullariidae peut s'adapter à la vie dans un marécage, un lac, une rivière ou même un fossé.

Les forêts tropicales humides et les récifs coralliens sont les écosystèmes les plus diversifiés de la planète. Les récifs coralliens abritent plus d'un million d'espèces d'animaux, ainsi que 4 000 espèces de poissons de récif et plus de 800 espèces de coraux. Et ils ne recouvrent que 0,1 % de la surface de la Terre (Coral Reef Alliance) ! Les forêts tropicales, en revanche, sont si diverses que nous ne savons pas exactement combien d'espèces y vivent actuellement. On estime actuellement qu'il y a entre 3 et 50 millions d'espèces.

Mais ces deux habitats sont aujourd'hui plus menacés que jamais par l'activité humaine. La déforestation et l'altération des forêts dues à l'exploitation forestière, à la chasse, à l'expansion de l'agriculture et à l'implantation humaine affectent considérablement les forêts tropicales humides, avec plus d'un million d'espèces étant actuellement menacées d'extinction. De plus, des études ont montré que la biodiversité associée aux récifs coralliens a chuté de 63 % depuis les années 1950 en raison des changements de température de l'eau, de la pollution, du changement climatique, de la surpêche et des aménagements côtiers.

Pourquoi la biodiversité devrait compter pour les entreprises

Il peut parfois sembler que la biodiversité et les affaires n'ont vraiment aucun rapport. L'image d'un gratte-ciel avec des hommes d'affaires en costume peut sembler en contradiction avec les images documentaires de David Attenborough sur les baleines à bosse. Mais c'est une idée fausse, car le fond du problème est que la biodiversité est intrinsèquement liée à la valeur économique dans toute une série d'entreprises.

L'approvisionnement en nourriture, le stockage du carbone et la filtration de l'eau et de l'air, pour n'en citer que quelques-uns, génèrent une valeur économique sous la forme de services écosystémiques. Ces industries représentent à elles seules plus de 150 000 milliards de dollars par an, soit deux fois le PIB mondial ! De plus, cinq pressions principales sont à l'origine de la perte brutale de biodiversité : l'utilisation des terres et des mers, la surexploitation directe des ressources naturelles, le changement climatique, la pollution et la propagation des espèces envahissantes.

Le coût du déclin de la fonctionnalité des écosystèmes qui en découle s'élève à plus de 5 billions de dollars par an en services naturels perdus. Il est clair que de nombreuses activités commerciales (notamment celles liées à l'extraction et à la culture des ressources) contribuent grandement aux facteurs de perte de biodiversité. En fait, les industries de l'alimentation, de l'énergie, des infrastructures et de la mode sont responsables de plus de 90 % de la pression exercée par l'homme sur la biodiversité !

Et la culture du lieu de travail dans le monde entier en prend de plus en plus conscience. Selon des études récentes, plus de 70 % des employés sont préoccupés par l'éthique environnementale, et 65 % affirment qu'ils sont plus susceptibles de choisir de travailler pour une entreprise ayant une politique environnementale forte (Reuters).

mer et forêt

Que peuvent faire les entreprises pour contribuer à la biodiversité ?

Alors que de nombreuses entreprises commencent à faire de la durabilité une priorité essentielle, la protection de la biodiversité devrait faire partie intégrante de ces pratiques et politiques. Voici quelques façons simples de commencer :

Introduire une nouvelle politique de durabilité

Une politique de durabilité montrera l'engagement de votre entreprise à atténuer son impact sur l'environnement et les générations futures. L'introduction d'une telle politique, avec une section consacrée à la manière dont votre secteur et vos affaires affectent la biodiversité, vous donnera l'occasion d'identifier les problèmes clés et de les aborder de front.

Commencer à fixer des objectifs et à renforcer la responsabilité

Trouvez des moyens de cartographier la biodiversité tout au long de votre chaîne de valeur pour identifier exactement où et comment vous pouvez réduire votre impact. S'aligner sur le Science-Based Targets Network ou la Taskforce on Nature-related Financial Disclosures est un excellent moyen de faire avancer les choses.

Incitez votre direction à joindre le geste à la parole

Une fois que vous avez préparé votre politique de durabilité, demandez à votre conseil d'administration ou aux dirigeants du niveau de la direction de la signer. Ce geste apparemment anodin est crucial pour montrer aux parties prenantes internes et externes que vous êtes sérieux dans la création d'un avenir durable pour votre entreprise.

Impliquez vos employés

Que ce soit par le biais d'un système de gamification basé sur l'incitation ou d'une initiative dirigée par la communauté, il est crucial d'impliquer les employés dans ces questions clés. Non seulement leur engagement vous aidera à atteindre vos objectifs, mais vous verrez également une vague de sentiments positifs dans toute l'entreprise, car les employés apprécient de plus en plus de travailler pour des entreprises ayant des objectifs environnementaux forts.

Ce que nous faisons chez TravelPerk pour aider à protéger la biodiversité

Chez TravelPerk, nous travaillons en étroite collaboration avec deux grandes organisations de conservation de la biodiversité en les aidant à financer des projets et initiatives clés. Grâce à l'API GreenPerk et GreenPerk, les clients de TravelPerk peuvent compenser leur empreinte carbone liée aux voyages d'affaires en investissant ~0,9 % du coût total de leur voyage dans un fonds commun qui soutient ces projets. Ces projets, à leur tour, sont consacrés à la protection des réserves de biodiversité et des refuges pour la faune sauvage.

Focus sur le : Rimba Raya Biodiversity Project

rimba raya biodiversity

L'un des principaux projets avec lesquels nous travaillons est la Rimba Raya Biodiversity Reserve Initiative : une initiative de carbone forestier à but lucratif dans le centre de Kalimantan, en Indonésie. Un objectif fondamental de ce projet est de protéger un ensemble de tourbières contre la conversion prévue en plantations de palmiers à huile.

Rimba Raya se situe dans le district de Seruyan en Indonésie, un territoire couvrant environ 16,5 millions d'hectares de terres, dont près de 10 % sont des tourbières. Ce type de géographie physique est le plus souvent exploité pour la production de palmiers à huile et de caoutchouc, ce qui est précisément ce contre quoi se bat le projet de biodiversité Rimba Raya.

Les plantations de palmiers à huile dans le district ont connu une expansion rapide depuis 2000, le gouvernement du district ayant délivré 598 815 hectares de terres à cette fin rien qu'entre 2008 et 2014. La déforestation et les projets de conversion des tourbières en plantations de palmiers à huile ont représenté les plus grandes menaces pour cette région forestière au cours des deux dernières décennies.

singes dans un arbre

La Rimba Raya Biodiversity Reserve Initiative travaille spécifiquement avec les entreprises et les entités gouvernementales pour s'attaquer à ce problème. Parmi les nombreuses initiatives positives qui ont résulté de ces partenariats, citons, entre autres, l'utilisation de la forêt pour les prélèvements illégaux de bois, l'interdiction de la pêche utilisant des pratiques non durables et la prévention du changement d'affectation des terres.

L'organisation s'est également engagée à mettre en œuvre des programmes sociaux pour améliorer le revenu et le bien-être général. Cela comprend des choses comme le développement de systèmes agroforestiers, l'introduction d'un programme d'eau claire et l'amélioration de l'éducation des enfants, pour n'en citer que quelques-unes.

Focus sur le : sanctuaire de faune de Keo Seima

keo seima

Le sanctuaire de faune de Keo Seima est une zone protégée, couvrant plus de 300 000 hectares de terres dans l'est du Cambodge. Il abrite plus de 100 espèces protégées par la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES), 75 espèces menacées et 46 espèces répertoriées comme menacées ou rares par la loi cambodgienne. La région est également le foyer ancestral du groupe ethnique Bunong dont la culture, la communauté et l'identité sont basées dans cette forêt. C'est un projet que TravelPerk est fier de soutenir.

Le Cambodge a l'un des taux de déforestation les plus élevés au monde, ce qui constitue l'une des principales causes d'émissions de dioxyde de carbone. Le sanctuaire de faune de Keo Seima retient plus de 75 millions de tonnes de CO2e dans la lutte contre les émissions de carbone et le réchauffement climatique. Parmi les principaux défis auxquels est confronté ce sanctuaire figurent la déforestation à grande échelle, la demande croissante de terres agricoles (qui représentent 30 % des emplois dans la région), l'exploitation forestière illégale et le braconnage des animaux.

L'équipe derrière le sanctuaire de faune de Keo Seima met en œuvre un certain nombre d'initiatives incroyables pour relever ces défis. De l'implication directe des communautés locales à la collaboration avec les forces de l'ordre pour la protection des terres, une approche à la fois descendante et ascendante est mise en œuvre pour adopter des solutions à ces problèmes.

La protection directe de la faune est un autre domaine d'intérêt clé pour l'équipe, qui a aidé les membres de la communauté à installer des dispositifs d'exclusion des prédateurs et à protéger l'oiseau national menacé du Cambodge, l'ibis géant. Grâce à un suivi et une évaluation réguliers, le sanctuaire de faune de Keo Seima est en mesure de suivre le succès de ces interventions et de garantir l'impact positif de leurs actions et de celles de leurs investisseurs et donateurs.

singe mignon dans un arbre

S'impliquer via TravelPerk

Tout utilisateur de TravelPerk peut contribuer à ces incroyables projets en s'inscrivant simplement à notre service GreenPerk. Chaque fois que vous réservez un voyage avec TravelPerk, notre équipe d'experts calcule votre empreinte carbone et recueille les fonds correspondants pour compenser à 100 % votre empreinte carbone sur ce voyage. Tous les fonds sont ensuite rassemblés dans un pool, qui sont ensuite investis dans des projets certifiés VERRA, comme ceux mentionnés ci-dessus. Tous les utilisateurs reçoivent des rapports transparents sur l'impact positif de leurs investissements sur ces projets.

Si vous souhaitez en savoir plus sur GreenPerk, veuillez cliquer ici ou contacter l'un de nos experts en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Pour en savoir plus sur nos projets GreenPerk , cliquez ici.

Simplifiez à tout jamais vos voyages d’affaires.

  • Voyez notre plateforme en action. Utilisé par des milliers d’entreprises dans le monde entier, TravelPerk simplifie la gestion des voyages d’affaires en offrant une plus grande flexibilité, un contrôle total des dépenses grâce à des rapports faciles à établir et des options pour compenser votre empreinte carbone.
  • Trouvez des centaines de ressources sur tout ce qui concerne les voyages d’affaires, des conseils pour voyager plus durablement aux conseils sur la mise en place d’une politique relative aux voyages d’affaires, en passant par la gestion de vos dépenses. Nos derniers e-books et articles de blog vous couvrent.
  • Ne manquez plus la moindre mise à jour. Restez en contact avec nous sur les réseaux sociaux pour connaître les derniers lancements de produits, les événements à venir et les articles récents.