Advert icon
← Retour au blog

Atteindre les objectifs relatifs au bilan mondial du carbone grâce aux voyages durables

10 Mar 2022 10 MIN READ

Présenté par TravelPerk, la première plateforme de voyages d'affaires.

>
Home>Ressources>Blog>Atteindre les objectifs relatifs au bilan mondial du carbone grâce aux voyages durables

Gros plan sur les objectifs relatifs au bilan mondial du carbone, les pratiques basées sur les données et les pratiques de voyage respectueuses de la planète pour les entreprises.

Atteindre les objectifs relatifs au bilan mondial du carbone grâce aux voyages durables

Qu’est-ce que les émissions de carbone ?

Les gaz à effet de serre (GES) sont des gaz de l’atmosphère absorbant et réémettant de la chaleur ; ils provoquent ainsi un réchauffement de l’atmosphère. Les différents types de GES, notamment la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone (CO₂), le méthane (CH₄), l’oxyde nitreux (N₂O) et l’ozone, se trouvent naturellement dans l’environnement. 

Les gaz à effet de serre sont essentiels pour maintenir notre planète à une température appropriée pour la vie. Sans l’effet de serre naturel, la chaleur émise par la Terre passerait simplement de la surface de la Terre à l’espace ; la température moyenne de la Terre serait alors d’environ -20 °C.

Cependant, depuis la révolution industrielle, les activités humaines émettent d’énormes quantités de GES modifiant rapidement le climat de la Terre.

Graphique NOAA Climate.gov, adapté de l’original du Dr Howard Diamond (NOAA ARL). Données relatives au CO2 atmosphérique provenant de la NOAA et de l’ETHZ. Données relatives aux émissions de CO2 provenant de Our World in Data et du Global Carbon Project

Le dioxyde de carbone, en particulier, constitue un problème : les activités humaines émettent plus de dioxyde de carbone que tout autre gaz à effet de serre et son impact environnemental est le plus important. 

Les émissions de GES sont souvent appelées collectivement « émissions de carbone », car le dioxyde de carbone est le gaz à effet de serre le plus courant et le plus nocif. Cependant, il est plus exact de faire référence à l’« équivalent dioxyde de carbone » (CO₂e), la quantité de CO₂ possédant le même potentiel de réchauffement global (PRG) pour décrire différents gaz à effet de serre à l’aide d’une unité commune. 

Plus précisément :

Greenhouse gasGlobal warming potential
1 kg Carbon dioxide (CO2)1 Kg CO2e
1kg Methane (CH4)~12 Kg CO2e
1 kg Nitrous Oxide (N2O)~ 114 Kg CO2e

Réduire les émissions mondiales de GES

L’augmentation des émissions de dioxyde de carbone a eu un impact énorme sur l’environnement. En emprisonnant la chaleur, les gaz à effet de serre provoquent le réchauffement de la planète et le changement climatique ; cela entraîne des conditions météorologiques extrêmes, des incendies de forêt, des ouragans, des inondations et l’élévation du niveau de la mer, pour ne citer que quelques exemples. 

Ce problème empire chaque année. Une vue d’ensemble de 2021 de l’augmentation moyenne de la température mondiale de 1880 à 2020 révèle des faits stupéfiants : la température de la Terre a augmenté de 0,08 °C par décennie et, au cours des 40 dernières années, ce taux a doublé et est passé à 0,18 °C par décennie. 

Il est impossible d’arrêter complètement le réchauffement climatique, mais les experts pensent qu’il peut être ralenti considérablement à l’aide de mesures appropriées. L’objectif fixé dans l’Accord de Paris est de limiter la hausse des températures moyennes mondiales à 1,5 degré Celsius par rapport à leur niveau actuel. Cet objectif ne peut être atteint qu’en limitant la quantité de CO₂ émise dans l’environnement.

L’Union européenne et les États-Unis se sont engagés à parvenir à zéro émission nette de dioxyde de carbone, ce qui est également appelé la « neutralité carbone », d’ici à 2050. Atteindre zéro émission nette de dioxyde de carbone d’ici 2050 nécessite des investissements massifs et un changement significatif au niveau du comportement des consommateurs et des entreprises : pas moins de 1,4 milliard de tonnes d’émissions de carbone doivent être réduites chaque année d’ici 2050. Les États-Unis et l’UE ont fixé des objectifs intermédiaires, tels que la réduction des émissions d’au moins 55 % d’ici 2030. 2030 approche à grands pas, c’est pourquoi il est temps de réaliser des changements majeurs.

Qu’est-ce que le bilan mondial du carbone ?

Le bilan de carbone est défini comme suit :

La quantité maximale d’émissions anthropiques nettes cumulées de dioxyde de carbone (CO₂e) qui permettrait de limiter le réchauffement climatique à un niveau donné avec une probabilité donnée, en tenant compte de l’effet d’autres forces climatiques anthropiques.

Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC)

En d’autres termes, il s’agit de la quantité maximale de dioxyde de carbone pouvant être émise par les activités humaines tout en limitant le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius. 

Le bilan de carbone de la Terre comprend des intrants, les émissions de carbone, et des extrants, l’élimination de carbone. Pour que le bilan soit équilibré, les extrants doivent être égaux aux intrants. 

Comment les entreprises peuvent-elles faire basculer le bilan mondial du carbone afin d’obtenir des résultats plus positifs ? 

L’atténuation du changement climatique nécessite des efforts massifs ne pouvant être réalisés uniquement par les décideurs : il incombe au secteur privé de réduire son empreinte carbone. Depuis l’Accord de Paris sur le climat de 2015 et, plus récemment, le Sommet de Glasgow sur le climat de 2021, la durabilité des entreprises est devenue une priorité pour les entreprises : les compagnies du monde entier définissent leurs propres objectifs d’entreprise en matière de climat.

L’atteinte des objectifs relatifs au bilan de carbone nécessite une approche à deux volets :

  1. Réduire au maximum les émissions et
  2. Retirer le carbone.

Les mesures visant à réduire au maximum les émissions de carbone comprennent les suivantes : 

  • adopter des sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie solaire ou éolienne. De nombreuses entreprises équipent leurs toits de panneaux solaires ou utilisent l’énergie de parcs éoliens ; 
  • recycler : afin de réduire le nombre de matières premières créées à partir de zéro ;
  • travailler avec des distributeurs et des fournisseurs soucieux de la durabilité ;
  • remplacer les voitures à essence par des voitures électriques ;
  • compenser les émissions de carbone : équilibrez vos émissions globales de GES en payant quelqu’un pour compenser vos émissions de carbone ou à l’aide de projets de lutte contre la déforestation. De nombreux projets de ce type sont réalisés dans le monde entier, y compris dans certains pays en développement ;
  • prendre des décisions judicieuses à l’aide des données : améliorez les rendements et réduisez les émissions en tirant parti de l’analyse des données et des connaissances technologiques grâce à des outils tels que l’API GreenPerk. Cela aidera votre entreprise à comprendre ses propres pratiques et à savoir à quel niveau elle peut se permettre de réduire les émissions. Vous obtiendrez ainsi des informations exploitables qui vous aideront à atteindre zéro émission nette.

Pratiques et outils de voyage d’affaires économes en carbone

Il est impossible de parler de la réduction des émissions de carbone sans mentionner les voyages : les voyages constituent une source importante d’émissions mondiales et les voyages aériens représentent  à eux seuls 12 % de toutes les émissions cumulées pour les transports. Selon certaines statistiques, 12 % des voyages sont effectués à des fins professionnelles. Par conséquent, les entreprises soucieuses de la durabilité doivent intégrer les voyages durables dans leur politique environnementale.

Les pratiques favorisant les voyages durables comprennent les suivantes : choisir des vols directs, remplacer le transport aérien par le transport ferroviaire et choisir des compagnies aériennes utilisant du carburant d’aviation durable (SAF), un substitut propre des combustibles fossiles provenant de ressources durables.

GreenPerk : une solution basée sur les données conçue pour réduire au maximum l’empreinte carbone des voyages d’affaires

Bien qu’il soit recommandé de disposer de politiques générales en matière de voyages d’affaires durables, certaines solutions, telles que GreenPerk, vont plus loin ; en effet, elles offrent aux entreprises des outils basés sur les données qui leur permettront de réduire au maximum l’empreinte carbone des voyages efficacement et d’atteindre leurs objectifs de réduction des émissions de carbone. La suite de développement durable GreenPerk comporte une variété de solutions climatiques permettant aux entreprises de réduire leur empreinte carbone. Grâce à Green Perk, les entreprises peuvent prendre des mesures pratiques et efficaces en accédant à des données complètes sur les voyages et aux moyens de réduire les émissions de carbone. Les clients de GreenPerk se connectent simplement au tableau de bord de l’API GreenPerk pour recueillir des données et des informations sur les mesures pratiques à prendre afin de réduire au maximum leur empreinte carbone.

Réduction des émissions de carbone grâce à des recommandations spécifiques en matière de voyages en train

Supposons, par exemple, que 10 % des voyages d’affaires d’une entreprise aient lieu entre Londres et Paris et qu’ils soient tous effectués par avion. L’API GreenPerk montre les réductions d’émissions de CO₂ qui pourraient être réalisées en prenant le train Eurostar à la place. Il s’agit ici d'un taux considérable de 74 %. Cela peut aider les entreprises à atteindre leurs objectifs en matière de climat et à parvenir à zéro émission d’une manière efficace et basée sur les données.

Réduction des émissions de carbone grâce aux recommandations spécifiques des compagnies aériennes

Autre exemple : supposons que des employés d’une entreprise basée à Londres effectuent fréquemment des voyages d’affaires à New York pour rencontrer un client très important. Le tableau de bord de l’API GreenPerk révèle que les vols effectués avec une compagnie aérienne émettent plus de carbone que les vols effectués avec une autre. Grâce à ces informations, l’entreprise peut prendre une décision éclairée pour atteindre ses objectifs en matière de réduction des émissions : réserver tous les voyages auprès de la compagnie aérienne émettant le moins de carbone. L’empreinte carbone sera réduite d’environ 22 %. »

Compenser l’empreinte carbone de votre entreprise

Même si vous avez maximisé la durabilité des voyages, ils laisseront encore une empreinte carbone. Les compagnies engagées à promouvoir la durabilité des entreprises peuvent compenser leurs émissions grâce à GreenPerk, notre programme de voyages avec compensation carbone. Tous les vols, les hôtels, les trains et les voitures de location que vous réservez via TravelPerk peuvent devenir neutres en carbone grâce à GreenPerk : un investissement dans des projets de compensation carbone à travers le monde, allant de la construction d’usines de biogaz domestiques dans les zones rurales du Népal à un projet de système solaire domestique en Éthiopie.

Envie d’en apprendre plus?

Nous sommes ravis que vous ayez aimé ce que vous avez découvert et que vous souhaitiez continuer à discuter avec nous. Vous savez quoi? On vous aime bien aussi! Voici 4 choses que vous pouvez faire ensuite:

  • Demandez une démo pour voir comment fonctionne la plateforme
    TravelPerk.
     TravelPerk est la société de gestion de voyages nouvelle génération qui aide des milliers d’entreprises à améliorer leurs voyages d’affaires. Avec des fonctionnalités comme des voyages flexibles, des mises à jour en direct des restrictions de voyage et le calcul des émissions de carbone, TravelPerk rend les voyages d’affaires super simples.
  • Continuez à lire et à vous informer sur tout ce qui concerne les voyages d’affaires, la durabilité et le futur du monde professionnel sur notre page de ressources. Parcourez des centaines d’articles de blog, de points de vue d’experts, d’ebooks, de guides, de webinaires, et bien plus encore.
  • Gardez le contact avec TravelPerk sur nos plateformes de réseaux sociaux! Nous encourageons les échanges sur nos pages LinkedIn, Facebook ou Instagram. Suivez-nous pour recevoir des mises à jour en direct sur les nouvelles caractéristiques des produits, les articles qui viennent de paraître et les événements à venir, et plus encore !
  • Consultez notre tableau des emplois pour trouver des opportunités pour vous joindre à TravelPerk. Notre équipe s’agrandit et nous sommes toujours à la recherche de personnes talentueuses pour nous rejoindre.